L’Euribor est un taux d’intérêt de référence fixé par la Fédération bancaire européenne. La Fédération Bancaire Européenne dispose d’un panel de banques qui fournissent des cotations compétitives sur la base de leur coût d’emprunt sur une période donnée et ces taux sont calculés à partir de ces cotations en fonction de la taille du principal. 

L’Euribor peut être utilisé comme indice pour fixer les taux hypothécaires, les prêts à taux variable ou d’autres prêts comme le crédit cartes et certains bons d’épargne. L’Euribor est disponible gratuitement pour les entreprises du secteur financier et d’autres secteurs qui ont besoin de tarifer leurs prêts. 

L’Euribor est calculé à partir des taux d’intérêt auxquels trois banques sont prêtes à prêter à une banque européenne déterminée, sur une échéance courte avec un taux d’intérêt fixe. La Banque d’Angleterre, la Deutsche Bundesbank et la Banque centrale européenne sont d’accord sur les paramètres de liquidité, puis calculer une valeur pour le taux Euribor. Il ne s’agit pas d’un taux d’intérêt du marché.

Trois composantes principales influencent les taux Euribor : Les banques participant au calcul s’assurent que “chaque” banque dispose de suffisamment de fonds propres et de liquidités pour couvrir ses sorties nettes au cours d’une journée donnée. Le modèle repose sur la relation à long terme entre trois principales sources de taux d’intérêt 

1. Le taux de refinancement de la Banque centrale européenne (BCE), qui est le taux auquel les banques centrales membres peuvent emprunter auprès de la banque centrale de l’Union européenne, alias Eurosystème 

2. Taux d’inflation de la zone euro 

3. Le taux de swap indexé au jour le jour qui est un taux utilisé pour convertir les fluctuations des taux d’intérêt entre deux devises sur une période donnée

A Propos de l'Auteur

Photo de Thomas Gautier, auteur du site Monelia.fr

Thomas Gautier