Le rôle d’un garant hypothécaire est de «garantir» l’hypothèque, ce qui signifie que la banque ne serait pas tenue responsable d’un éventuel défaut de paiement.

Un garant hypothécaire est une personne qui s’engage à payer les versements hypothécaires en cas de défaillance d’un emprunteur. Une utilisation courante de ce type de prêt, également connu sous le nom de deuxième hypothèque, est de fournir des fonds pour un héritage, un immeuble ou l’achat d’une maison sans avoir besoin d’un paiement initial.

Les garanties hypothécaires peuvent être obtenues par les méthodes suivantes : Les garants hypothécaires sont généralement des banques ou d’autres établissements de crédit qui entretiennent une relation privilégiée avec l’emprunteur. et sont disposés à fournir un niveau de sécurité et d’assurance. 

Les garanties hypothécaires sont généralement fournies par les institutions suivantes : 

– Banques : le prêteur fournit une hypothèque dont il garantit le remboursement intégral, sous certaines conditions, par exemple si l’emprunteur fait défaut sur son prêt. Pour que le prêteur fournisse cette garantie, il doit d’abord avoir souscrit une assurance sur le prêt et doit être une “institution couverte”. 

– À but lucratif : parrainé par le gouvernement ou une entité à but non lucratif. Le promoteur des garanties hypothécaires, qui pourrait être le prêteur du propriétaire, peut exiger que les propriétaires paient une redevance annuelle ainsi qu’une commission de montage unique en échange de cette garantie ; 

– Non lucratif : parrainé par une association caritative, qui à son tour garantit le prêt. Le propriétaire paie des frais de montage uniques et des frais annuels à l’organisme à but non lucratif. Les garants hypothécaires sont des institutions qui acceptent de fournir une protection pour les taux d’intérêt et/ou les paiements à toute personne qui s’inscrit à leur programme.

A Propos de l'Auteur

Photo de Thomas Gautier, auteur du site Monelia.fr

Thomas Gautier